Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Français > Semaine de la langue française et de la francophonie
Publié : 17 mars

Semaine de la langue française et de la francophonie

La semaine de la langue française et de la francophonie se déroule du 18 au 26 mars 2017. Cette semaine permet de célébrer la langue française à travers de nombreuses animations organisées partout en France et à l’étranger.

Stimuler l’appropriation de la langue française

La Semaine de la langue française et de la francophonie a été créée en 1995 à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication. Elle est organisée chaque année autour du 20 mars, journée internationale de la francophonie.

Cet événement est un moment privilégié de l’identité francophone. Des milliers de manifestations sont organisées en France et à l’étranger :

ateliers d’écriture
joute oratoire
compétitions de slam
conférences
débats
expositions,
rencontres
etc.
Ces événements permettent au grand public de fêter la langue française, fédératrice d’un espace culturel commun à tous les francophones et aux amoureux du français.

Créer un événement et participer à la semaine de la langue française et de la francophonie

Des activités pédagogiques pour fêter la langue française

La Semaine de la langue française et de la francophonie est un temps fort de l’opération nationale "Dis-moi dix mots". Chaque année, dix mots sont mis à l’honneur. Pour l’année scolaire 2016-2017, les dix mots retenus sont : "avatar, canular, émoticône, favori(te), héberger, fureteur(euse), nomade, nuage, pirate et télésnobber".

Les enseignants peuvent utiliser les outils de sensibilisation à la langue française mis en ligne sur le site : www.dixmoidixmots.culture.fr

un "livret des dix mots" propose des définitions, des jeux et des textes
des fiches pédagogiques, des animations audiovisuelles et des chroniques audio sur les dix mots réalisées par le Scéren-CNDP
La Semaine de la langue française et de la francophonie est une occasion de présenter les projets artistiques ou littéraires développés dans le cadre de l’opération "Dis-moi dix mots". (source MEN)